Le jour où j’ai arrêté de m’en faire avec l’opinion des autres ….

Une bonne partie de ma vie , je désirais tant être la petite personne si parfaite ….

Celle que personne critique , celle que tout le monde aimes , celle que personne juge , celle qui ne fait aucun faux pas, celle qui aime tout le monde , celle qui s’habille bien , celle qui parle bien , celle qui est PARFAITE quoi !!!

Tout cela pour qui ? Pas pour moi en-2-k !!! Plutôt pour toutes les autres….

Toutes les autres qui ?? Sérieux on s’en fiche quoi , pour la plupart  je ne les connais même pas … et puis le reste bon peu importe dans la réalité , ils vont m’apprécier comme je suis peu importe ! (Du moin je l’espère sinon to bad )

J’ai été longtemps coincé dans ma tête toujours à me demander ce que les gens vont dire si je fais çi et ça ?

Mais que vont-ils penser ???

Je réalise aujourd’hui que non seulement j’ai perdue une bonne partie de ma vie à vivre pour les autres et non pour moi , et aussi que j’en ai été complètement  MALHEUREUSE

Sérieusement , est-ce les autres qui doivent dicter notre vie ?

Il faut que  » l’autre  » soit content, il ne faut pas déranger » l’autre  » .

« L’autre » a dit que ce n’était pas bien de dire cela ou de penser cela alors je me tais.

« L’autre » n’aime pas quand je fais cela alors j’arrête de le faire.

« L’autre » se sent mal quand j’ose être qui je suis alors j’arrête d’être qui je suis.

« L’autre » est heureux quand je ne dis rien, quand je ne fais rien, car « l’autre » n’est ainsi pas remis en question, et c’est cela que je n’ai pas encore réussi à comprendre…

Ce poid de toujours penser ce que les gens peuvent penser est vraiment devenu un lourd fardeau pour moi ..

Par un bon jour , je me suis levée et j’ai compris !!! Compris que j’étais en train de gâcher ma vie !

Cela a été vraiment long et a été toute qu’un cheminement pour que j’en devienne consciente .Cette révélation ne se fait pas du jour au lendemain … C’est un travail sur soi constant ….

 Mais une fois que j’ai vraiment compris comment lâcher prise, j’ai commencé à voir le monde  différemment.

Une fois que j’ai abandonné la restauration à l’opinion des autres et les pensées, j’ai découvert qui j’étais vraiment , et que la liberté sera comme prendre un souffle pour la première fois.

Je me suis donné DROIT d’exister , le droit de parler , le droit de penser , le droit de faire des erreurs (comme tout le monde d’ailleurs), le droit de penser comme j’en avais envie !!!

Le droit d’être moi quoi pour la première fois de ma vie !

Cela m’a apporté beaucoup , j’ai fais des choses ENFIN que je ne croyais jamais faire. J’ai eu des opportunités que jamais j’aurais eu en étant point moi-même …

Cela ne fait probablement pas le bonheur de tous , mais cela fait le mien et c’est le plus important .

On a seulement une vie à vivre , comme on dit la vie est courte ! Il faut la savourer à pleine dent !

Il est impossible de plaire à tout le monde. Il est impossible de répondre aux attentes de tout le monde, donc il n’est pas utile de vous brûler en essayant de le faire.

Assurez-vous s.v.p et promettez-moi de rester vous même , de vous aimer , d’avoir confiance en vous et en votre pensée …